POEME TOUCHANTE

poème touchante

Poésie touchante 1

Une fleur s’est fanée,
Hier en début de journée,
Après ses quatre-vingts années,
Annette, vient de nous quitter.
Cette fleur toujours ouverte,
à sa famille, à son village,
toujours heureuse d’une visite,
de sa douceur gardons l’image.
Cette fleur épanouie,
sans son mari bien aimé,
laissant son coin fleuri,
de lui s’est enfin rapprochée.
Cette fleur s’est fanée.
Mais écoute, fleur,
tu resteras dans le jardin de nos cœurs,
dans le jardin de nos vies,

Poésie touchante 2

Un jour j’ai découvert que ta beauté n’avait pas de pareil,
Tes yeux par leur éclat éblouirent les miens,
La douceur de ta voix enchanta mes oreilles,
Les nœuds de tes cheveux devinrent mes liens.
Je ne m’arrêtais pas à ces beautés sensibles,
Je découvris en toi de plus rares trésors,
J’admirai aussi les beautés invisibles,
Qui rendent ton esprit aussi beau que ton corps.
Ainsi je fis d’aimer l’heureux apprentissage,
Une sensation dont j’aime la douceur.
J’ai toujours dans l’esprit tes yeux et ton visage,
J’ai toujours ton image au milieu de mon cœur.
Depuis que tes yeux allumèrent ma flamme,
Je respire bien moins en moi-même qu’en toi,
L’amour semble avoir pris la place de mon âme,
Et la vie ne serait plus la même s’il n’était plus en moi.

Poésie touchante 3

Arrivé au milieu de ma vie,
J’ai cherché à savoir « À quoi ça sert la vie?… »
J’ai cherché dans les sports et les voyages,
J’ai cherché dans la politique et les performances,
J’ai cherché dans les religions et les livres,
J’ai cherché dans le travail acharné et le luxe,
J’ai cherché de toutes les façons,
J’ai même cherché des façons de chercher.
Un beau jour, j’ai trouvé sans chercher.
J’avais cherché trop loin, à l’extérieur, dans les autres.
J’avais cherché l’impossible
Pour m’apercevoir qu’il n’y avait rien à trouver.
Ce que je cherchais, on le possède tous à l’intérieur de soi.
Maintenant que je sais que la vie est faite de petits et de grands moments présents,
Maintenant que je sais qu’il faut se détacher pour aimer plus fort,
Maintenant que je sais que le passé ne m’apporte rien,
Maintenant que je sais que le futur me fait parfois souffrir d’angoisse et d’insécurité,
Maintenant que je sais qu’on n’a pas besoin de voyager dans l’astral pour être heureux sur cette terre,
Maintenant que je sais que la bonté et la simplicité sont essentielles
Et que, pour rendre les autres heureux, je dois l’être d’abord,
Maintenant que je sais qu’on peut aider les autres surtout par l’exemple et le rayonnement,
Maintenant que je sais que l’acceptation est un gage de bonheur, et que la nature est mon meilleur « Maître »,
Maintenant que je sais que la réponse vient du même endroit que la question,
Maintenant que je sais que je vis,
Alors, maintenant, je vis tout simplement…

Poésie touchante 4

♥ Dans « amour » il y a un « A »,
pour te dire que j’ai envie d’être près de toi.
♥ Dans « amour » il y a un « M »,
pour te dire que je t’aime
♥ Dans « amour » il y a un « O »,
pour te dire que je te trouve beau.
♥ Dans « amour » il y a un « U »,
pour te dire qu’avec moi tu n’as pas perdu
♥ Dans « amour » il y a un « R »,
pour te dire que je suis sincère

Poésie touchante 5

Journée merveilleuse
Avec une personne fabuleuse !
Oui, cette journée avec Toi
Je ne l’oublierai pas !
On s’est revu,
On a parlé, rigolé, déliré…
Mais après, ça s’est gâté !
Tes messages, je les ai relus,
Ton visage, je l’ai revu,
J’ai peur de retomber
Là où mon amour pour toi
M’avait amenée.
Non, ne me fais pas ressubir cela
Ce sera trop dur pour Moi
Je ne survivrai pas !
Je ne t’aime plus,
J’ai tourné la page
Et arrêté mes idées tordues
Je suis devenue sage.
Ne reviens pas dans mon cœur
Pour le déchirer une fois encore
Pour me retirer le bonheur
Et me blesser encore plus fort !

Poésie touchante 6

Elle est partie plus tôt
La charmante mamie
Qui, goûtant le repos,
Me tenait compagnie.
Rien ne nous rapprochait,
Ni l’âge, ni les goûts,
Et pourtant l’amitié
Vint s’emparer de nous.
Dans ce vase un peu clos
Des maisons de repos,
Nous échangions souvent
Des recettes d’antan,
Et savions partager
Bien des petits secrets.
Enfin je suis rentrée
Retrouvant mon logis
Famille et amis
Et perruches aussi.
Ma fragile santé
Commence à s’adapter
A la nouvelle vie
Que je dois ménager.
A part les amitiés,
Lorsqu’on est materné,
Un seul désir vous hante,
Et c’est la liberté!

Poésie touchante 7

Toi l’amour de ma vie
A qui j’ai confié celle-ci
Toi qui m’étais inconnu lors de cette belle soirée d’été
Lorsque nos regards se sont croisés
Mais aujourd’hui « par ma faute » tu souffres
Car je ne suis plus là
Je te regarde de là-haut pleine de mélancolie
En ayant le regret de ne rien t’avoir dit
En te cachant ce secret qui m’a détruit
Je pensais te protéger
Mai à cette heure-ci je suis envahie de remords
Car tu te sens coupable
Tu es mal, au bord du suicide pour tenter de me rejoindre
Comment me faire pardonner
De ne t’avoir rien dévoilé
Comment pourrais-je m’excuser
D’être partie dans l’autre monde comme une voleuse
Si tu savais mon amour comme j’ai honte…
Comment ai-je pu te faire ça ?
A toi qui m’a fais découvrir l’amour que jadis je ne connaissais pas
Mais on se retrouvera…
Et ce jour-là je pourrais me faire pardonner
Non pas d’être tombée malade
Mais de t’avoir caché la vérité
Durant de nombreuses années,
Et là je pourrais éteindre en toute tranquillité, la dernière lumière qui brille en moi…

Poésie touchante 8

Reviens souvent et prends-moi,
sensation bien-aimée,
reviens et prends-moi
quand la mémoire du corps se réveille,
quand un ancien désir passe à travers le sang,
quand les lèvres et la peau se souviennent,
et que les mains croient toucher de nouveau…
Reviens souvent et prends-moi la nuit,
à l’heure où les lèvres et la peau se souviennent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici